Sélectionner une page

Comment anticiper les crises des enfants ?

Salut les géniteurs, vous souhaitez apprendre à anticiper les colères de votre enfant et à mieux gérer ses crises ? Tout d’abord, rassurez-vous, tous les enfants quelques soient leur milieu social ou leur environnement familial se transforme parfois en de vrais petits démons sauvages. De quoi, vous faire sortir à votre tour de vos gonds ! N’est-ce pas ?

Votre enfant hurle, lance ses jouets, se met en boule par terre, refuse de retirer son manteau ? Savez-vous qu’il existe des signes qui permettent d’anticiper les crises des enfants ? Voyons tout ça calmement.

Quand la colère de l’enfant est prête à exploser

SAvant de piquer une crise, l’enfant passe par une phase de transition par laquelle il bascule d’un état normal à un état de tension. Les dents se serrent, la voix s’élève, les gestes deviennent brusques, le visage se crispe, les bras se croisent ou la respiration s’accélère… autant de signes qui annoncent l’arrivée d’une grande colère…

Pendant ce laps de temps de quelques secondes à parfois plusieurs minutes, vous devez déjà tenter de calmer l’enfant avant d’arriver un point de non-retour. Lorsque vous ressentez, une émotion négative, un stress ou une frustration, vous devez motiver l’enfant à verbaliser immédiatement son ressenti. En posant des mots sur ce qu’il pense, l’enfant va pouvoir mieux canaliser son émotion et parfois même la convertir en comportements positifs. Et n’oubliez pas qu’un simple petit câlin peut aussi faire des miracles…

Comment les gérer quand on n’a pas su les éviter ?

Un comportement colérique chez l’enfant exprime très souvent  un besoin d’autonomie ou une envie de s’affirmer comme un individu à part entière. L’enfant est un adulte en devenir qui cherche à construire sa propre identité en s’affirmant et en verbalisant parfois son mécontentement. C’est finalement la seule manière qu’il a trouvé pour exprimer ce qu’il pense. Pour autant, ça ne signifie jamais que vous devez accepter sa colère.

Face à une réaction de colère de la part de votre enfant, il faut tout d’abord garder son calme et trouver les mots pour le calmer. Éviter de lui dire des choses qui pourraient le frustrer davantage tel que « tu n’es vraiment pas gentil » ou encore lui demander de s’isoler seul dans sa chambre. Cela provoquerait en lui un sentiment d’injustice encore plus fort.

La première chose à faire est tout d’abord de demander à l’enfant les raisons de sa colère et de l’inciter à poser une réflexion sur son ressenti.

Par exemple, si votre enfant vous insulte ou vous dit que vous êtes un mauvais parent, vous pouvez lui renvoyer ses propres phrases avec la forme interrogative. Cela lui montrera que vous avez bien reçu le message mais  que vous lui demandez de réfléchir à sa colère. Essayez également de vous mettre à la même hauteur que l’enfant sur le plan psychologique afin de lui exprimer plus facilement votre soutien.

Les crises de colère sont inévitables chez l’enfant, toutefois, vous pouvez en limiter la fréquence en instaurant par exemple une relation basée sur l’entraide et la confiance. Votre enfant doit savoir qu’il peut compter sur vous quand il a besoin d’aide. Rappelez-vous, que la colère et l’amour entre un parent et un enfant sont deux sentiments souvent très proches et que seule une bonne communication est capable d’apaiser toutes sortes de tensions.

les rituels pour calmer les crises d’enfants

Si vous êtes à l’origine de sa colère, parce que vous n’avez pas su le comprendre, ou lui donne de l’attention, vous pouvez inventer un petit rituel du retour au calme et la paix. Faire la paix est important pour un enfant, surtout lorsque vous aussi vous vous êtes mit en colère.

Chez moi, mes parents ont mit en place le rituel du “meh-mew”, nous croisons nos auriculaires, puis nous disons “meh-mew” qui veut dire “on fait la paix”, et nous finissons avec un grand “COPAINS” avec le pouce en l’air.

Source : Aucune
Image par Brian A Jackson

Farel

Farel

Bébé en chef

Je suis le rédacteur en chef sur le blog de Mon Kit Montessori, ma citation préférée est :”La naïveté est la caractéristique principale du génie.” de Johann Wolfang von Goethe, mon animal totem est le Lion et je suis là pour vous guider dans la dure vie de parents qui vous attend.

Pin It on Pinterest

Share This